Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 CNT Immobilier, Agence immobilière CHENNEVIERES SUR MARNE 94430

L'actualité de CENTURY 21 CNT Immobilier

La baisse des taux de crédit est terminée !

Publiée le 23/07/2015

une offre de logements toujours inférieure à la demande, des dispositifs d'accession et des taux d'intérêt historiquement bas qui ont soutenu le marché immobilier,favorisant le retour des primo accédants.

Les acquéreurs ont profité des taux records de crédit immobilier

(http://tempsreel.nouvelobs.com/tag/credit-immobilier). Selon l'Observatoire Crédit Logement

(http://tempsreel.nouvelobs.com/tag/logement)/CSA, la reprise de la production s'est accélérée depuis le début de l'année 2015,portée par l'amélioration des conditions de crédit et le dynamisme de l'offre de prêts. En juin, le rythme d'évolution ( en glissement annuel) de l'activité a bondi de +48.1% pour la production tandis que le nombre de prêts a grimpé de +50.5%. Le redressement permet au rythme d'évolution de l'activité mesurée en année glissante en juin : + 21% pour la production et +15.1% pour le nombre de prêts bancaires accordés. A noter, les ménages aisés empruntent trois fois plus que les ménages modestes.

 

En juin 2015, le taux moyen hors assurance toutes durées d'emprunts confondues s'élevait à 2.01%, mais désormais, la période de baisse générale des taux est terminée. Ils se sont stabilisés sur le marché du neuf et qu'ils ont remonté légèrement sur le marché de l'ancien. Les taux longs,qui servent de référence aux taux des prêts immobiliers, ont augmenté depuis fin avril, mais de nombreux établissements n'avaient pas encore révisé leurs barèmes à la fin juin.

La demande est ainsi restée soutenue, d'autant que la volonté des banques de redynamiser les marchés reste intacte. L'amélioration de la solvabilité de la demande par la seule baisse des taux équivaut à un recul des prix de 10% depuis fin 2013.

Pour un taux moyen à 2.01% en juin et une durée moyenne de 17.4 ans, les taux pratiqués dépendent fortement de la durée pratiquée : 2.54% en moyenne pour une durée de 25 ans à taux fixe, mais 1.90% pour une durée de 15 ans à taux fixe. Les taux sont plus élevés sur les formules à taux fixe : 2.17% en moyenne pour une durée de 20 ans, mais 1.82% pour cette même durée à taux variable.

De mars 2015 à juin 2015, la durée des prêts accordés était de 211 en moyenne. La durée moyenne s'était ressaisie à l'été 2014, pour s'allonger régulièrement jusqu'en février 2015. Depuis, les durées se sont stabilisées.

Le retour des ménages modestes

Sur un marché de l'accession en progression de 27% entre janvier et juin 2015, la part des moins de 35 ans recule encore. Mais le nombre des accédants jeunes s'accroît néanmoins de 20%, grâce aux niveaux actuels des taux. La part des accédants disposant d'un revenu inférieur à 3 SMIC ( accédants modestes ) marque le pas et recule un peu, alors que la demande des ménages aisés se ressaisit ( hausse des prix, déblocage de la revente,...).

En revanche,le nombre des accédants modestes de 25%

L'apport personnel moyen en baisse

Sur un marché encore affecté par un marché du travail morose, les revenus des emprunteurs reculent. Dans le même temps, le niveau de l'apport personnel s'est fortement dégradé : -13% sur un an, après deux années d'un recul déja rapide. Cette évolution est logique, dans le contexte de très bonnes conditions de crédit et du retour de ménages plus jeunes et de primo accédants plus faiblement dotés en apport personnel. En outre, le coût des opérations remonte maintenant, lentement ( + 0.6% sur un an,après + 0.6% en 2014) 

Notre actualité